Toute première impression est essentielle, même dans un email ! Au sein d’un marché compétitif, elle est même décisive pour se démarquer de ses concurrents. L’email fait donc partie des différents facteurs sur lesquels vous pouvez jouer afin de faire sortir votre enseigne du lot ! Comme une phrase d’accroche dans une dissertation, l’objet de l’email va amener votre sujet et attirer la curiosité du lecteur. Quand on sait que ce dernier reçoit une quantité importante d’emails publicitaires, il devient nécessaire de se distinguer dès le départ. Pour cela, il faut jouer sur des éléments-clés afin de s’assurer que son email soit bien lu par le destinataire.

L’objet d’un email est un élément crucial pour toute campagne d’emailing car il résume brièvement l’ensemble du contenu. Il représente l’intitulé de votre message, ce dernier étant visible dans la file de mails stockés dans les messageries. Il est l’un des facteurs qui déterminent l’ouverture d’un email avec le nom de l’émetteur. En le voyant, votre destinataire doit éprouver le besoin d’avoir plus d’informations et de lire votre email sans attendre.

A quoi sert-il ?

L’objet de l’email a donc une utilité précise : favoriser l’ouverture de votre email. C’est pourquoi vous ne devez ni l’oublier, ni le négliger lors de la création de vos campagnes mailing. En effet, de nombreux facteurs déterminent l’ouverture d’un email commercial. Si l’un d’entre eux n’est pas travaillé, cela peut affecter le taux d’ouverture de vos campagnes. Vous ne rentabiliserez pas alors le coût, que ce soit en termes d’argent ou de temps, de la conception de vos campagnes d’emailing.

L’objet d’un email contient donc une information importante car il transmet à votre interlocuteur le sujet principal de votre email. Mais il donne aussi des informations sur la réputation de votre entreprise. En effet, certains objets d’email indiquent immédiatement au destinataire si le mail est un spam ou courrier indésirable. Cette information est aussi utilisée par le client de messagerie pour ranger le courrier suspect dans les spams et assurer un service optimal de la messagerie. En cas d’objets suspects ou mal formulés, vous pouvez vite perdre la bonne réputation de votre nom de domaine. Ainsi, votre délivrabilité sera impactée puisque vos mails seront redirigés automatiquement dans les spams.

Quelques conseils pour la rédaction de votre objet d’email

Il existe plusieurs manières de formuler un même objet d’email. Selon la façon dont vous traduisez l’intitulé de votre message, le ressenti du destinataire ne sera pas le même. Vous pouvez, par exemple, proposer à votre contact un bon plan en mentionnant la promotion dans l’objet. Il vous est aussi possible de jouer sur le mystère en utilisant une phrase intrigante qui donnera à votre contact l’envie d’en savoir plus. Enfin, vous avez la possibilité de vous adresser directement à votre destinataire en l’interpellant par une question.

Maintenant que vous en savez plus sur l’objet d’un email, voici quelques conseils à respecter pour la rédaction de celui-ci :

  • Rédigez un message court: il doit résumer en quelques mots pertinents et clairs la raison de votre prise de contact avec votre destinataire. Si votre objet est trop long, le titre sera tronqué par le logiciel de messagerie du destinataire.
  • Ne sur-vendez pas trop votre entreprise ou le contenu que vous proposez dans l’objet: celui-ci doit être attractif sans être vaniteux, intéressant sans pour autant inclure une forme de publicité mensongère.
  • Indiquez le type de communication: il ne faut pas confondre une newsletter, qui a un caractère souvent informatif, avec l’email promotionnel qui, comme son nom l’indique, a souvent pour objet une offre promotionnelle.
  • Rajoutez le nom de l’émetteur dans l’objet: cela rajoute une garantie pour le client qui connaît votre entreprise et vous permet de fidéliser vos destinataires.
  • Évitez certains mots-clés: Les clients de messagerie se sont adaptés à l’évolution du numérique et les algorithmes sont aujourd’hui plus précis dans leur tri. Ils comptabilisent les mots-clés qui génèrent le plus de plaintes et classent votre email comme spam s’ils les repèrent dans votre l’objet (comme “Urgent” ou “Visa”).

Si vous souhaitez profiter de conseils personnalisés pour la rédaction de votre objet ou de votre email, contactez nous à cette adresse: help@mailpartner.fr