A l’ère du numérique, de nombreuses plateformes de communication digitale sont à votre disposition proposant des outils adaptés à vos objectifs ainsi que des offres variées et adaptées à votre budget. Chaque entreprise peut donc choisir son option de communication favorite et réaliser des campagnes ciblées, personnalisées et à petit budget. Dans cet article, nous vous proposons d’analyser deux canaux de communication : le mail et le SMS.

Ce sont tous deux des canaux de marketing direct possédant de nombreux avantages et utilisés pour des raisons variées : conquérir de nouveaux prospects, effectuer des campagnes marketing originales et efficaces, vérifier des bases de données et les utiliser pour des campagnes de relance… Mais leurs différences en font des outils très distincts en termes d’impact et de cible visée.

L’email représente le canal de communication classique. Il vous permet d’envoyer des informations par l’intermédiaire d’un ou de plusieurs mail(s) à une large base de contact. Le SMS est le canal de communication montant, il vous permet aussi d’envoyer diverses informations aux contacts mobiles de votre choix à travers un SMS.

Une différence de performance : les chiffres du SMS et du mail

L’email: le canal classique

L’email est le canal de communication historique en marketing. Il possède de nombreux points forts comme son absence de restrictions de longueur ou sa capacité à être totalement personnalisable. Voici quelques chiffres concernant l’email :

– Environ 130 milliards d’emails sont envoyés en France par an

– Son taux d’ouverture se situe aux alentours des 40% en France et son taux d’ouvreurs autour de 20%

– L’email est le 2e service le plus consulté sur Internet

– Environ 96% des internautes en France consultent leur boîte mail au moins une fois par jour

Le SMS, le canal montant

Le SMS est le canal de communication montant face à la croissance de l’utilisation des appareils mobiles. Selon la Mobile Marketing Association France, en 2019, plus de 75% des français étaient mobinautes et parmi ces mobinautes, la quasi-totalité allait sur internet 1 fois par jour via son téléphone.

Les SMS commerciaux sont devenus des outils-clés pour gagner en visibilité et promouvoir votre enseigne, ce qui explique la hausse perpétuelle du nombre de SMS envoyés par les entreprises (plus de 5,5 milliards en 2018 soit une hausse de 24% par rapport à 2017). Voici les chiffres du SMS :

– Les Français consultent leur téléphone portable en moyenne 150 fois par jour

– Ils passent en moyenne deux heures par jour sur leur téléphone selon une étude de 2019 du cabinet App Annie

– Plus de 90% de la population française a toujours son téléphone à portée de main

– Les taux d’ouverture ainsi que de lecture du SMS atteignent les 95%

– Le délai de lecture du SMS avoisine les 4% ce qui explique son taux de mémorisation atteignant les 60%

Le SMS semble être le grand gagnant de cette compétition de performances. En plus de compter des mobinautes de plus en plus attachés à leur téléphone, il se compose d’un message court et souvent percutant et profite d’un taux de lecture bien supérieur à celui du mail.

Des outils performants mais imparfaits

Le SMS court mais intrusif

Il est vrai que le SMS présente une meilleure performance et possède un fort taux de croissance. Mais il n’en reste pas moins un outil avec des défauts. Le SMS est souvent vu comme plus personnel mais peut être aussi considéré comme intrusif. De plus, le SMS ne doit pas dépasser les 160 caractères ce qui oblige à rédiger un message excessivement court.

Néanmoins, vous pouvez pallier ce défaut en utilisant le Rich SMS pour insérer un lien vers votre site ou vers une landing page de votre conception. Vous donnez alors la possibilité à votre destinataire d’en savoir plus sur votre message SMS tout conservant un message court avec une idée centrale concise.

L’email personnalisable mais peu visible

La force de l’emailing réside dans les possibilités de personnalisation qu’il offre. Il s’adapte à tous les contenus et les types de communication : informer, promouvoir, inviter, annoncer, recruter etc… Vous pouvez modifier le format et l’aspect de votre message à votre guise pour donner une véritable identité visuelle à votre entreprise. Et, en ce qui concerne le contenu, il n’y a pas de restrictions de taille. Vous pouvez donc rédiger un texte aussi long que vous le souhaitez intégrant autant de liens que nécessaire. Malgré cela, on constate que le taux de clics du SMS est 4 fois supérieur à celui du mail (environ 20 % contre 5%).

De plus, la grande difficulté de l’email reste l’invention du filtre anti-spam qui redirige quasiment la moitié des emails commerciaux vers une boîte dédiée aux messages indésirables. Son taux de lecture est donc particulièrement bas, une faible performance en partie due à la quantité conséquente de mails commerciaux envoyés. Ce phénomène bloque la visibilité de votre email et affecte l’efficacité de cette technique de communication. A l’inverse, le SMS est plus consulté que l’email puisque son message court s’affiche directement sur l’écran d’accueil du téléphone.

Des solutions complémentaires pour une campagne efficace à 100%

Le SMS et le mail sont tous deux des canaux de communication très répandus avec leurs avantages et leurs défauts. Leurs performances diffèrent ainsi que les objectifs liés à leur utilisation, c’est pourquoi il faut bien connaître ces deux solutions et choisir l’une d’entre elles selon vos critères personnelles (type de communication que vous souhaitez diffuser, la cible visée, le budget envisagé, les objectifs de votre campagne…). Vous pouvez aussi décider d’utiliser ces deux outils de manière combinée afin de bénéficier d’un rendement optimal. L’email vous permettra de cibler une population différente et de promouvoir des offres plus personnalisées alors que le SMS vous offrira la possibilité de diffuser un message court et instantané pour des promotions exceptionnelles et visant le plus grand nombre.


Retrouvez notre autre article sur les résultats de ces deux outils de communication ici.

Nos références