prospection par mail

Mettre en place de la prospection par email est un point majeur à mettre en place dans sa communication d’entreprise.

Celle-ci vous permettra d’atteindre vos prospects et développer fortement vos ventes. En moyenne, pour 1€ dépensé dans le mail marketing, 35€ sont générés.

Mais, il est nécessaire de connaître les bonnes pratiques à mettre en place dans la mise en place de sa prospection par mail. Celles-ci vous permettront d’augmenter vos ventes.

La prospection par mail est principalement utilisée pour toucher vos prospects ayant déjà acheté dans votre magasin. En effet, il est plus difficile d’atteindre de nouveaux clients en passant par l’emailing.

Dans cet article nous allons vous donner les 7 clés afin de mettre en place une prospection par mail efficace lors de vos campagnes.

 

Définition de prospection :

La prospection est, comme son nom l’indique le fait de rechercher des prospects pour son entreprise. Elle regroupe donc toutes les actions à mettre en place pour atteindre ces prospects et le transformer en clients.

2 types de prospection :

Il existe de très nombreux types de prospection différents, mais nous pouvons faire, dans un premier temps faire la distinction entre 2.

La prospection indirecte et la prospection directe.

La prospection indirecte :

Ce type de prospection passe principalement par le web et se fait de manière plus subtile.

Avec le développement des nouvelles technologies de l’information et de communication (NTIC), ce type de prospection s’est fortement développé.

La plupart du temps, il est nécessaire d’établir des bases de données, donc de récupérer des informations tels que des numéros de téléphone ou des adresses mail afin de mettre en place ce type de prospection. Il sera nécessaire de se rendre dans des salons par exemple.

La prospection par Mail :

Souvent utilisée, ce type de communication permet d’atteindre des prospects et de leur proposer des offres personnalisées. La prospection par mail vous assurera de développer vos ventes et votre entreprise.

La prospection par SMS :

Moins connu, le SMS permet de toucher les prospects chez eux, sans les déranger. De plus, le taux d’ouverture d’un SMS est de 95%.

Les réseaux sociaux :

Moins ciblés, les réseaux sociaux permettent d’atteindre une grande quantité de prospects qui pourraient être intéressés par vos biens ou services.

 

La prospection directe :

Comme son nom l’indique, elle sous-entend qu’il a un lien direct entre les interlocuteurs.

Celle-ci passe par exemple par les appels commerciaux et le démarchage à domicile. Celle-ci ne s’apparente néanmoins pas réellement à de la prospection car la plupart du temps dans ce cas-là, les « prospects » sont déjà des clients.

Pour donner un exemple, si une entreprise contacte par téléphone ses clients pour leur proposer un nouveau service, il ne s’agit pas réellement de prospection.

Par ailleurs si cette entreprise se rend dans un salon et atteints des personnes qui n’étaient pas clients, il s’agit d’une action de prospection.

 

Etapes à mettre en place :

1. Porter une attention à l’objet du mail

L’objet du mail est le premier message que vos prospects verront lors de la réception de votre email. Il est donc primordial de le rendre le plus percutant possible afin d’inciter les gens à ouvrir votre mail.

Pour ce faire, plusieurs actions sont à mettre en place.

  • Adapter la longueur du message à toutes les messageries
  • Eviter certains mots-clés pour ne pas tomber dans les SPAMS
  • Utiliser l’émotion qui est un levier d’ouverture efficace
  • Créer un objet d’email plus humain
  • Utiliser des émojis

Afin de connaître toutes les pratiques à mettre en place pour réaliser un objet accrocheur nous vous redirigeons vers cette page « 7 astuces pour rédiger un objet d’email accrocheur ».

2. Se présenter clairement à ses clients

Présenter clairement l’entreprise dans le corps de votre message permettra de gagner en confiance auprès de vos prospects. Cela permettra à votre client de savoir qui vous êtes, et pourquoi il reçoit ce mail de votre part.

Celle-ci doit se situer au début de votre message. Elle doit être concise et doit contenir plusieurs informations telles que le nom de votre entreprise.

 

3. Personnaliser les campagnes

La personnalisation du message permettra de proposer un mail adapté à vos clients.

Comme vous pouvez l’imaginer, votre prospect croule sous les emails à caractère marketing. La personnalisation de vos messages permettra d’attirer son œil est donc d’augmenter le taux d’ouverture.

Il est nécessaire que votre client croie que vous avez rédigé ce mail uniquement pour lui.

Il est bien évidemment important de mettre en avant et indiquer le nom de votre prospect ainsi que son entreprise si vous vous adressez à des professionnels. Mais pas uniquement. Il faut effectuer des recherches sur votre cible afin de répondre parfaitement à ses demandes.

 

4. Favoriser la qualité des messages plutôt que la quantité

Proposer des messages concis et de qualité à vos prospects sera préférable que de proposer de longs messages détaillés, ou en proposant de nombreux produits.

Le nombre d’informations trop élevé n’incitera pas vos prospects à lire la totalité de votre message, ce qui n’est pas l’objectif.

De plus, si ces informations ne sont pas ciblées, ils ne vont pas être intéressés par le mail et pourraient vous mettre dans les SPAMS, ce qui n’est pas l’objectif !

Il est donc important de développer des messages court et précis afin d’atteindre vos cibles.

 

5. Créer du lien avec les prospects

Créer du lien avec les prospects et les mettre en valeur favorisera leur attachement à votre marque.

Il existe 3 niveaux dans le parcours d’achat de votre prospect. Dans un premier temps, l’awarness. Votre client prend conscience du manque qu’il possède. Dans un second temps, la phase de considération est la phase où il identifie les différentes solutions à son problème. Possiblement le bien / service que votre entreprise propose. Enfin, la phase de décision, ou votre client choisit le produit ou le service qu’il va acheter.  Dans les 2 premières phases, il est nécessaire de proposer un contenu qui répondra à ses attentes. Par exemple, un contenu des différentes offres qui répondent à sa problématique.

L’important est de proposer et d’aider le client dans son achat.

 

6. Segmenter les bases de données

Pour développer un mail de qualité, il est nécessaire de faire attention à la qualité de votre base de données.

Il est donc primordial de segmenter votre base de données selon certains critères majeurs.

En segmentant votre base, vous allez pouvoir créer des mails qui répondent à un sujet en particulier.

Il est aussi nécessaire de la maintenir à jour afin de s’assurer du bon taux de délivrabilité de vos mails. Vous pouvez consulter sur ce sujet cet article Comment optimiser le taux de délivrabilité de son emailing ainsi que celui-ci : Pourquoi faut-il vérifier ses adresses mail ? 

 

7. Analyser l’impact des campagnes

Analyser l’impact des campagnes d’emailing est très important afin de mettre en place vos campagnes futures.

Cela vous donnera une idée sur les actions qui fonctionnent, et celles qui fonctionnent moins.

 

En prenant en compte ces 7 clés dans vos messages de prospection par mail, vous arriverez à développer les ventes de votre entreprise.

Afin de compléter vos campagnes d’emailing, vous pouvez mettre en place des campagnes par SMS. Découvrez les différences entre les deux communications dans l’article suivant “SMS VS MAIL : Quelles différences de résultats ?

.